FCAM

Le FCAM :

Le Forum des Citoyens Aînés de Montréal (FCAM) est une corporation à but non lucratif qui œuvre depuis plus de 50 ans en vue de l’amélioration de la qualité de vie des personnes de 50 ans et plus, sans distinction de langue, de race ou de religion. Il a été fondé en 1965, par un groupe de citoyens aînés.

La Mission du FCAM :
La mission du FCAM  est d’identifier et de défendre les éléments essentiels à la qualité de vie, aux droits et à la participation citoyenne des aîné(e)s.

Les objectifs du FCAM  :

  • Cibler les besoins des personnes aînées, en participant à la recherche ainsi qu’à l’analyse nécessaires et pertinentes à leur situation, puis diffuser cette information auprès des membres, d’organismes divers, des medias et des autorités, afin d’améliorer leur qualité de vie.
  • Avec l’appui du comité ethnoculturel du FCAM, devenir un point de repère valide pour les immigrants aînés; et pour cela, participer à la recherche et à l’analyse nécessaires, afin de mieux connaître la situation des différents groupes ethnoculturels, en vue de mieux répondre à leurs besoins spécifiques.
  • Informer et éduquer les personnes aînées, de même que l’ensemble de la société, sur le vieillissement et sa problématique.
  • Développer des programmes appropriés en vue de leur faciliter la vie quotidienne dans la société québécoise, en leur donnant l’information, les outils, l’assistance et l’orientation nécessaires à cette fin (pension, logements, santé, fraudes, abus, etc.)
  • Faire prendre conscience des similitudes et des différences existantes entre les différentes communautés et les sociétés d’accueil (le Québec et le Canada), facilitant ainsi une reconnaissance et une compréhension mutuelle, une tolérance et un respect réciproque.
  • Favoriser des échanges dynamiques avec d’autres organismes similaires, d’organismes d’origine ethnique diverse et d’organismes enracinés dans la société, afin de chercher des solutions à la problématique des aînés.
  • Favoriser une meilleure coordination des ressources, des moyens et des services. Stimuler et amorcer des actions collectives en vue d’obtenir les changements requis à l’épanouissement permanent des personnes aînées.
  • Agir en tant que porte-parole des personnes aînées, et être un point de repère valide quant la problématique des aînés des communautés culturelles.

 

logo_qc

Le FCAM est subventionné par le Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales (SACAIS) du Ministère de l’Emploi et Solidarité sociale du Gouvernement du Québec